Le petit guide du parfait globe-trotteur

Le voyage est un remède bien sous-estimé. Sortir de sa zone de confort et découvrir d’autres paysages et cultures est l’occasion de se ressourcer et de faire des choses inhabituelles.

Si le départ est parfois compliqué, les moments passés en terres inconnues sont bien souvent magiques. Le retour à la réalité est bien compliqué.

Comment être un parfait globe-trotter pour réussir son départ, profiter de son voyage et ne pas avoir le blues du retour chez soi ?

Les éléments indispensables pour un voyage réussi

Si vous souhaitez ressembler à un globe-trotteur, vous devez avoir l’équipement nécessaire. Par définition, le globe-trotteur est un voyageur qui parcourt la Terre. Qui fait le tour du monde, ou presque. En tout cas, qui découvre plusieurs pays en un seul et même voyage. Cela demande une organisation, car ce genre de périple ne se prépare pas du jour au lendemain.

Certains éléments sont indispensables pour parcourir la Terre :

  • un sac banane : utile pour avoir sur soi les papiers d’identité et d’autres documents importants. Ce petit sac se porte à la taille, tourné vers l’avant. C’est moins encombrant qu’un sac à dos et c’est aussi plus sécurisé.
  • un adaptateur universel : certains pays, comme les États-Unis et l’Australie, ont des prises électriques qui sont différentes des nôtres. Sans adaptateur, vous ne pourrez pas recharger vos appareils électriques.
  • un couteau-suisse : il permet d’avoir plusieurs équipements en un seul appareil.
  • Une lampe de poche manuelle : la recharger en tournant une manivelle est plus simple que l’électricité. Vous pourrez tout le temps l’utiliser. Il est également possible de choisir une lampe de poche qui se recharge à la lumière du soleil.

Pensez également à une trousse à pharmacie, à toujours avoir sur soi, et à des vêtements confortables.

Organiser le voyage

Certaines personnes aiment tout faire en improvisant, d’autres sont plus à l’aise en préparant tout en avance pour n’avoir aucune surprise. Faites comme vous le souhaitez tant que cela vous convient !

Si vous choisissez d’organiser votre voyage en avance, deux possibilités s’offrent à vous : se faire aider par une agence de voyage ou tout faire seul.

Plusieurs choses doivent être définies avant de partir en voyage : les lieux de passages (pays et villes), hôtels et autres lieux pour passer la nuit, et même des points de restauration. Cela vous permettra par la suite de gagner du temps en sachant où aller.

Vérifiez également que vos papiers, carte d’identité et passeports, sont mis à jour.

Se procurer des souvenirs de son voyage

Pensez à vider votre téléphone portable car vous risquez de vite le remplir avec toutes les photos et vidéos que vous allez prendre ! L’idéal, c’est d’emporter un appareil-photo et un petit caméscope.

Les photos permettent de marquer à tout jamais un souvenir, d’immortaliser un moment passé et un lieu que l’on risque de ne jamais revoir. Mais bien souvent, une fois qu’elles sont prises, les photographies restent au fond de l’appareil…

Pour utiliser ces photos comme il se doit, il est possible de créer un carnet de voyage grâce à myAtlas. Il peut se décliner en deux catégories :

  • le carnet de voyage sous forme de journal, que l’on remplit tous les jours pendant le séjour ;
  • le carnet de voyage en mode album photo, que l’on réalise après le voyage.

Cet album photo est l’occasion de réaliser quelque chose de plus complet et original que le simple journal. Vous pouvez y intégrer des légendes aux photos, un décor particulier à la page, des tampons… C’est un genre de scrapbooking. Cette activité peut être faite par les enfants : c’est également l’occasion de les éloigner des écrans.

Sinon, pensez également à vous procurer des objets typiques des pays que vous traversez en visitant leurs boutiques souvenirs. Aussi, envoyer des cartes postales à vos proches permet de leur raconter votre voyage de façon originale.